Séances Cinéma

Une fois par mois le mardi à 14h au Pont des Arts à Marcq-en-Baroeul : prix d'une place : 4€60 (sous réserve)

Séance suivie d'un goûter (non offert)

Animateur Vincent Rosset

-----------------

Un tableau volé

Réalisation :  Pascal Bonitzer

Distribution : Alex Lutz, Léa Drucker, Nora Hamzawi

Nous avons vu ce film le 07 mai 2024 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul

Notre avis : Un tableau d’Egon Schiele découvert chez un jeune ouvrier à Mulhouse est expertisé : il est authentique. A partir d’une histoire vraie, le réalisateur amène ses acteurs (magnifiques) à dépeindre un monde de l’art centré sur la valeur marchande, en opposition à l’éthique d’un jeune homme tout simple, qui met en perspective le rapport à la vérité et à l’argent.

-----------------

Borgo

Réalisation :  Stéphane Demoustier

Distribution : Hafsia Herzi, Moussa Mansaly, Louis Memmi

Nous avons vu ce film le 23 avril 2024 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul

Notre avis :

Dans la prison de Borgo en Corse, Melissa (Hafsia Herzi, remarquable) surveillante pénitentiaire, se retrouve « protégée » par un détenu influent qui, une fois libéré, lui demande un service en retour. Prise dans un engrenage savamment élaboré par la mafia locale, elle apprendra à ses dépens que tout se paye. Le basculement de la jeune femme dans la criminalité et l’enquête menée par Michel Fau (toujours juste dans son rôle de commissaire) nous tient en haleine de manière convaincante.

-----------------

Une vie

Réalisation :  James Hawes

 Distribution : Anthony Hopkins, Johnny Flynn, Helena Bonham Carter

 Nous avons vu ce film le 18 mars 2024 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul

 Notre avis :

 Nous sommes unanimes pour exprimer notre émotion après ce film qui retrace le parcours d’un homme qui sauve des centaines d’enfants juifs de la menace nazie à Prague, lors de la 2ème guerre mondiale. Cette histoire vraie, plutôt méconnue, est interprétée avec brio par des acteurs remarquables qui nous font vibrer et partager avec sobriété un acte humaniste.

-----------------

Un silence

Réalisation :  Joachim Lafosse

Distribution : Emmanuelle Devos, Daniel Auteuil, Louise Chevillotte, Matthieu Galoux

Merci à Marie-Claude de nous avoir proposé ce film que nous avons vu le 30 janvier 2024 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul.

Notre avis :

Thème délicat, axé sur la psychologie des personnages et qui évite l’écueil du voyeurisme. Un film qui porte bien son nom, avec le silence des protagonistes, les non-dits inquiétants d’une famille dévastée et la stratégie muette d’Emmanuelle Devos (intense et bouleversante). Le jeu des acteurs (Daniel Auteuil rattrapé par un passé sombre) dévoile progressivement un drame cruel et interroge sur le poids du silence, avec une intensité rare.

-----------------

Bonnard, Pierre et Marthe

Réalisation : Martin Provost

Distribution : Cécile de France, Vincent Macaigne, Stacy Martin

Nous avons vu ce film le 16 janvier 2024 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul.

Notre avis  :

De très belles images, notamment une maison dans un cadre idyllique, avec son étang et les champs qui s'étendent à perte de vue alentour. Les prises de vue à la campagne nous renvoient aux tableaux impressionnistes et l'on découvre le peintre Bonnard à travers l'interprétation d'un Vincent Macaigne immergé dans le personnage et touchant dans son amour pour sa muse. Cécile de France est émouvante dans le rôle de Marthe, une femme d'abord joyeuse et pleine de vie, puis tourmentée, bien qu'elle apparaît dans plus d'un tiers des tableaux du peintre

-----------------

Les Trois Mousquetaires : Milady


Réalisation : Martin Bourboulon

Distribution : François Civil, Vincent Cassel, Romain Duris

Nous avons vu ce film le 19 décembre 2023 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul.

Notre avis  :

Dans la suite du premier volet ( D'Artagnan ), cette seconde partie inspirée du roman d'Alexandre Dumas propose un scénario plus complexe qui perd parfois le spectateur. Si les décors et reconstitutions historiques sont toujours au rendez-vous, ainsi que les scènes spectaculaires, le reste ne nous a pas enthousiasmé. Nous avons regretté un Louis Garrel formidable en Louis XIII dans le premier épisode, dont le rôle est réduit au minimum et un scénario qui ne conserve quasiment rien de l'œuvre de Dumas. Le point positif : Eva Green campe une Milady de Winter délicieusement dangereuse qui tire bien son épingle du jeu.

-----------------

Le temps d'aimer


Réalisation : Katell Quillévéré

Distribution : Anaïs Demoustier, Vincent Lacoste, Paul Beaurepaire

Nous avons vu ce film le 05 décembre 2023 au cinéma Le Pont des arts à Marcq-en-Baroeul.

Notre avis  :

Récit intime d'un couple (Madeleine et François), le film cache un secret. L'action se situe après la seconde guerre mondiale et raconte l'attirance d'une serveuse et d'un étudiant que tout oppose. Leur point commun s'avère être la fuite : elle pour oublier un passé douloureux et lui une homosexualité considérée à l'époque comme un délit. Si la qualité des interprètes est indéniable, on peut regretter la longueur de certaines scènes. Reste que le film nous invite à une réflexion sur le couple : les divergences et la sincérité des sentiments qui unissent et cimentent des liens indéfectibles.